Eczma de l'adulte
 | 
 

 Eczma de l'adulte

         
AZER16

avatar




:  

: Eczma de l'adulte   2011-07-08, 12:44





Eczma de l'adulte

L'eczma est une maladie de la peau d'origine allergique, aigu ou chronique. Elle se manifeste par des zones rouges surmontes d'une vsicule qui provoquent d'intenses dmangeaisons. C'est l'une des maladies de peau les plus frquentes.
Les signes de la maladie
L'eczma aigu
L'ruption volue classiquement en quatre phases :
Erythmateuse d'abord avec une rougeur mal limite et de trs petites vsicules. A cette phase les dmangeaisons sont importantes ;
Ensuite les vsicule se regroupent, formant parfois une bulle ;
L'ouverture des vsicules va provoquer un suintement avec des crotes et une mise nu du derme au niveau de la lsion ;
Les crotes tombent en une deux semaines en laissant des cicatrices roses.
Le prurit (dmangeaison) est un signe constant. Le grattage et le frottement qui suivent provoquent un cercle vicieux prurit grattage ruption - prurit.
L'intolrance vis--vis des substances irritantes est frquente. Les agressions d'ordre psychoaffectif, les modifications extrieures de temprature et d'humidit, les infections cutanes bactriennes et les vtements de laine exacerbent les lsions initiales.
L'eczma peut se surinfecter (imptiginisation) et surtout se gnraliser (rythrodermie).
L'eczma chronique
Forme sche : la peau prsente des placards rouges et croteux mal dlimits, avec une desquamation variable ;
Forme lichnifi : placards de peau paisse, parcourues de sillons ;
Forme dysidrosique : vsicules sur les faces latrales des doigts, qui en se rompant peuvent former des crotes ou des fissures.
L'eczma constitutionnel (dermatite atopique)
La dermatite atopique est une maladie de la peau qui volue sur un mode chronique ou par pousses rcidivantes. Elle survient sur un terrain particulier, gntiquement prdispos, dit atopique, caractris par un taux lev dans le srum d'une varit d'anticorps, les immunoglobulines E (IgE).
Le terrain atopique favorise le dveloppement de l'eczma atopique, de l'asthme, de la rhinite allergique, de la conjonctivite allergique chez un mme patient ou de faon dissocie chez un ou plusieurs membres de la famille.
L'eczma dbute dans 70 % des cas avant le 6 mois de vie, atteignant d'abord les joues et le front puis gagnant les grands plis de flexion. Les pousses sont rythmes par des facteurs climatiques et psychoaffectifs.
L'volution est variable. L'eczma peut disparatre vers 3-4 ans, il peut tre remplac par une maladie asthmatique. Il peut aussi persister l'ge adulte.
Chez l'adolescent et l'adulte jeune, le prurit et la lichnification sont les deux lments dominants. Le prurit svre chronique aboutit et contribue au caractre lichnifi de l'eczma : la face, le cou, les plis de flexion et le tronc sont les siges lectifs. La chilite (atteinte des lvres) est frquente. La xrose cutane est majeure : la peau est sche, rugueuse, trs prurigineuse.
Certains symptmes sont frquemment retrouvs dans la dermatite atopique :
La scheresse de la peau ;
La kratose pilaire : de petits bouchons corns folliculaires donnent la peau une sensation rpeuse, surtout sur la face externe des bras, la face postrieure des cuisses, sur les fesses ;
Des signes oculaires et pri-oculaires ;
Un dermographisme : quand on appuie sur la peau avec une pointe, un trait rouge vif apparat avec gonflement de la peau (comme aprs une piqre d'ortie) ;
Une aggravation des lsions sous l'influence des facteurs d'environnement et l'motion ;
Un prurit la transpiration ;
Une intolrance la laine ;
Un prurigo (apparition rpte de lsions rouges, surmontes d'une vsicule, souvent localises au niveau des jambes).
Parmi les signes biologiques, l'hyperosinophilie et l'lvation du taux des IgE totales, caractristique du terrain atopique, sont retrouvs dans 40 80 % des cas
Les complications de la dermatite atopique sont essentiellement infectieuses : rythrodermie, surinfections par staphylocoques, herps, mycoses, etc.
Dans la plupart des cas, l'volution spontane de la maladie se fait vers la gurison en quelques annes. Il est impossible de fixer l'ge de la disparition de la dermatite pour un malade donn.
L'eczma de contact
Il s'agit d'une raction d'hypersensibilit retarde de type cellulaire vis--vis d'un allergne externe. Une priode de latence de quelques jours quelques annes existe entre le moment de la premire exposition au produit allergisant et celui de la rexposition qui induit l'eczma.
Les patients ont souvent de la peine croire qu'ils sont devenus allergiques des produits qu'ils ont manis durant des annes ou des mdicaments employs par exemple pour traiter leur eczma ; pourtant les constituants des topiques (produits appliqu sur la peau) reprsentent une cause essentielle d'eczma de contact.
Il faut passer en revue avec le patient tous les produits susceptibles d'tre l'origine de l'affection.
La liste est trs longue. Par exemple :
Les mdicaments (antibiotiques, phnothiazines, anesthsiques, antihistaminiques) ;
Tous les mdicaments en application locale soit par la molcule mdicamenteuse elle-mme, soit par les excipients, les conservateurs ou les colorants) ;
Le caoutchouc des masques de ranimation, rsine d'poxy des canules nasales, mtal des lectrodes d'ECG ou d'EEG... ;
Le sparadrap ;
Le Baume du Prou ;
Les dsinfectants (formol) ;
Les produits de beaut, les teintures... ;
Les produits cosmtiques (crmes dpilatoires, vernis ongles, dodorants) : excipients (lanoline), conservateurs, colorants, parfums naturels (essence de citronnelle, thym) ou synthtiques, tensio-actifs de certains shampoings... ;
Les produits mnagers ;
Les vtements et sous-vtements ;
Les substances traitant les textiles (colorants, etc.) ;
Les produits de nettoyage (dtergents, lessives) ;
Les chaussures (produits de tannage, caoutchouc, plastique, teintures) ;
Les plantes : sumac, chne, ambroise, primevre... ;
Les protines alimentaires (mouton, porc, dinde, poulet, poissons, vgtaux) ;
Les substances industrielles (chrome, nickel, mercure, caoutchouc, rsines d'poxy, etc.).
Aprs l'interrogatoire trs complet, le mdecin fait appel des tests picutans ou patch tests.
L'eczma de contact photoallergique et phototoxique est provoqu par l'exposition la lumire aprs application locale de certaines substances chimiques. Il prend l'aspect d'une rponse exagre au rayonnement solaire. Il doit tre distingu des ractions de photosensibilit entranes par la prise de mdicaments par voie gnrale.
L'eczma de contact photoallergique est d aux lotions aprs rasage, aux crans solaires et aux sulfamides utiliss comme topiques. L'eczma de contact phototoxique est provoqu par les parfums, le goudron de houille, les psoralnes, les huiles de protection.
Formes particulires
Eczmas par ractognes internes
Un eczma survenant aprs administration de l'allergne par voie gnrale, chez un patient antrieurement sensibilis par contact cutan avec cet allergne, dfinit l'eczma par ractognes internes. Il est important de noter que la sensibilisation par contact prcde l'introduction par voie gnrale (voie orale, injections, voies respiratoires, amalgames dentaires, tatouages, prothses etc...).
L'allergne dclenchant la raction est soit l'allergne qui a antrieurement induit une sensibilisation par contact ; soit un allergne diffrent mais partageant avec le premier une sensibilisation de groupe (structure chimique proche).
Les allergnes possibles sont trs nombreux : mdicaments, aliments, additifs (anti-oxydants, conservateurs, colorants, contaminants), mtaux (nickel, chrome), implants orthopdiques, mtaux des amalgames dentaires, strilet au cuivre, pace-makers, implants oculaires, corps trangers mtalliques...
Le diagnostic est difficile et impose une enqute allergologique soigneuse.
L'viction totale de l'allergne responsable est le seul garant de la gurison dfinitive. L'ablation d'une prothse responsable pose bien videmment des problmes dlicats.
Eczmas microbiens et mycosiques
Ce sont des eczmas lis une sensibilisation aux produits scrts par des microbes ou des champignons. Le foyer infectieux responsable de l'eczma peut tre cutan ou non.
Dans le cas de foyer cutan, il s'agit de malades porteurs d'une dermatite microbienne qui font, proximit ou distance, des ractions cutanes allergiques qui gurissent par le seul traitement du foyer microbien initial.
Le foyer primitif infectieux peut tre mycosique :
Dermatophytes : teignes du cuir chevelu ;
Epidermomycoses superficielles ;
Intertrigos ;
Onychomycoses (mycoses des ongles) ;
Levures (candida albicans).
Il peut galement tre microbien :
Staphylocoques ;
Streptocoques, etc.
L'eczma sige souvent aux grands plis, au pourtour des ulcres de jambes et des orifices naturels. Il est souvent difficile de dire s'il s'agit d'une dermite infectieuse qui s'est eczmatise ou d'un eczma qui s'est surinfect. Le diagnostic et le traitement sont difficiles
    
AlI bOuLlAl





: : Eczma de l'adulte   2011-07-08, 12:59







    
    http://algeriene.yoo7.com/
AZER16

avatar




:  

: : Eczma de l'adulte   2011-07-08, 18:29

AlI bOuLlAl :








    
Roshan






:




: : Eczma de l'adulte   2011-08-10, 20:03



    
AZER16

avatar




:  

: : Eczma de l'adulte   2011-08-20, 01:37




..
..
..
    
 
Eczma de l'adulte
          
1 1

:
 ::   ::  -