Infections néonatales
شاطر | 
 

 Infections néonatales

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي اذهب الى الأسفل 
كاتب الموضوعرسالة
AZER16

avatar

نوع المتصفح موزيلا

صلي على النبي

صل الله عليه وسلم


انجازاتي
لايتوفر على اوسمة بعد:  

مُساهمةموضوع: Infections néonatales   2011-07-26, 23:28

بسم الله الرحمن الرحيم

السلام عليكم و رحمة الله و بركاته


Infections néonatales

L'infection néonatale est une cause majeure de morbidité et de mortalité. Elle intéresse plus de 1% des naissances et 10 à 15% des nouveau-nés admis dans une unité de soins intensifs.
On distingue arbitrairement plusieurs étapes chronologiques au sein des infections néonatales. Pendant toute la vie intra-utérine, l'embryon puis le foetus risquent d'être atteints par différents agents infectieux portés par la mère bactéries, virus ou parasites. On parle d'"embryo-foetopathies".
Au cours de la période périnatale, les infections bactériennes sont fréquentes et graves ce sont les infections anténatales et pernatales (pendant l’accouchement).
Après la naissance, le nouveau-né à terme et a fortiori le prématuré sont très vulnérables à l'infection (germes de la mère et de l'entourage) et une hygiène rigoureuse est indispensable pour éviter cette infection post-natale.
Rôle des anticorps
Il existe plusieurs variétés d'immunoglobulines (Ig) ou anticorps les IgG, les IgM et les IgA.
Seules les IgG de la mère traversent le placenta et se retrouvent dans le sang du foetus puis du nouveau-né. Elles ont un rôle majeur contre l'infection car elles représentent la majorité des anticorps antibactériens et antiviraux.
Les IgM maternelles sont de trop grosses molécules pour traverser le placenta. Le foetus en fabrique très peu et, à la naissance, le nouveau-né normal n'en possède qu'un taux très faible.
Si le foetus a été infecté, il a élaboré in utero des IgM qui sont donc ses propres anticorps de défense contre l'infection. A la naissance, le dosage des IgM de l'enfant permettra, lorsque le taux est élevé, de faire le diagnostic d'infection périnatale.
Les IgA de la mère ne traversent pas le placenta. Le foetus en synthétise très peu, qu'il soit infecté ou non.
Si le dosage des IgA chez un nouveau-né montre des chiffres importants, c'est qu'il y a eu transfusion materno-foetale, donc que le sang de la mère s'est mélangé au sang de l'enfant à l'occasion par exemple de manoeuvres obstétricales hémorragiques.
Cette transfusion materno-foetale est également responsable du passage des IgM de la mère dans le sang de l'enfant.
Ainsi, devant un taux élevé d'IgM chez un nouveau-né, il faudra faire une différence entre une infection et une transfusion. Le dosage simultané des IgA le permet : absents, ils certifient l'infection ; élevés, ils prouvent la transfusion.
Différences entre embryopathies et foetopathies
On distingue trois périodes dans le développement de l'oeuf humain à partir de la fécondation.
Au cours des vingt premiers jours se produit une multiplication intense de cellules indifférenciées. Toute agression sérieuse entraîne la mort de l'oeuf.
Les trois premiers mois correspondent à la différenciation des tissus et des organes c'est l'embryogénèse. Une infection à ce stade peut déterminer la mort de l'embryon ou de multiples malformations. Les différents organes se forment selon un programme chronologique pré-établi et toujours identique. Selon la date de l'infection, la malformation concernera tel ou tel organe qui était en train de se constituer lorsque l'infection est survenue. Ce sont les "embryopathies".
Les six derniers mois de la grossesse correspondent à la croissance de l'embryon qui est devenu foetus. Les infections à ce stade entraînent une "foetopathie".
Différentes circonstances font évoquer une embryo-foetopathie chez un nouveau-né.
C'est le cas notamment devant une dysmaturité inexpliquée, devant une malformation viscérale ou devant un tableau de septicémie néo-natale qui associe de façon variable plusieurs éléments :
Une altération de l'état général avec teint gris, pâleur, ictère précoce ou prolongé, oedèmes ou sclérème, hypothermie ou fièvre ;
Une augmentation de volume du foie et de la rate (hépatosplénomégalie)
Des signes cutanés purpura, érythème, bulles...
Des troubles respiratoires apnées, polypnée d'acidose...
Des troubles digestifs refus de boire, vomissements, diarrhée, météorisme abdominal, stagnation de la courbe pondérale...
Des troubles du comportement geignements continus...
Des troubles neurologiques gesticulation pauvre, enfant trop endormi ou au contraire hyper-excitable, asymétrie ou disparition d'un réflexe archaïque, convulsions, anomalies du tonus etc...
En pratique, tout nouveau-né qui va mal est suspect d'infection néonatale jusqu'à preuve du contraire.
Dans tous ces cas, la découverte d'un taux élevé d'IgM chez l'enfant est un argument diagnostique majeur. Des examens spécifiques à chaque maladie peuvent ensuite être pratiqués.
Infections microbiennes du nouveau-né
La contamination ante-natale du foetus peut se faire par voie hématogène par l'intermédiaire du cordon et du placenta ou surtout par voie ascendante à travers le col de l'utérus.
L'infection bactérienne peut provoquer la mort in utero ou l'accouchement prématuré. Les signes cliniques d'infection sont très précoces chez le nouveau-né.
La contamination per-natale peut se produire en cas de rupture prématurée de la poche des eaux facilitant l'infection du liquide amniotique par les germes vaginaux, ou au moment du passage dans la filière génitale infectée. Le nouveau-né est contaminé par déglutition ou inhalation des germes et les manifestations cliniques apparaissent quelques heures ou quelques jours après la naissance.
Parmi les germes les plus souvent en cause, on peut citer le streptocoque D, le colibacille, le staphylocoque, l'agent de la listériose, le gonocoque etc...
Diagnostic
Il doit être précoce afin de faire débuter rapidement un traitement efficace. Il repose sur l'interrogatoire de la mère et de la sage-femme, l'examen clinique et certains examens complémentaires. Les notions suivantes doivent être recherchées par le médecin lors de l'entretien avec la mère : une infection urinaire (cystite, pyélonéphrite...), une infection vaginale (pertes ou leucorrhées), une infection respiratoire (état grippal), un état fébrile inexpliqué avec des douleurs lombaires, une tentative d’avortement.
L'histoire de l'accouchement doit être minutieusement reconstituée afin de rechercher les éléments évocateurs d'infection :
- Une rupture de la poche des eaux plus de 12 heures avant l'expulsion ;
- Un liquide amniotique teinté d'emblée ou d'odeur fétide ;
- Un travail long et difficile ;
- Une réanimation du nouveau-né dans des conditions d'asepsie douteuse ;
- Une fièvre chez la mère pendant ou après l'accouchement ;
- Un aspect pathologique du placenta, du cordon ou des membranes.
Le pédiatre recherche les signes de septicémie néonatale. En pratique, tout nouveau-né qui va mal est suspect d'infection.
Examens et analyses complémentaires
Ils sont importants.
La numération formule sanguine peut orienter utilement le diagnostic lorsqu'il existe une anémie, une hyperleucocytose ou encore une thrombopénie (= taux de plaquettes inférieur à 100 000/mm3).
L'étude de la coagulation sanguine apporte des éléments de valeur lorsque la fibrine est augmentée ou lorsqu'existent des signes de coagulation intravasculaire disséminée (C.I.V.D.). Un taux élevé de bilirubine conjuguée, une hypoglycémie, une acidose récidivante sont des arguments supplémentaires.
La radiographie pulmonaire peut montrer des signes d'infection.
La ponction lombaire est systématique chez le nouveau-né qui va mal.
La découverte du germe responsable est le but principal des investigations. On le recherche chez la mère dans le sang, les urines, les voies génitales et le placenta. Chez le nouveau-né, un frottis sur le liquide d'aspiration gastrique peut être très utile en montrant les germes à l'examen direct au microscope. On pratique également des prélèvements bactériologiques sur la peau, dans le nez, les yeux, les oreilles, la trachée, le rectum. Hémocultures et examen cytobactériologique des urines (E.C.B.U.) sont systématiques. Pour certains germes, des techniques modernes peuvent mettre en évidence des antigènes solubles dans le sérum et les urines
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
معاينة صفحة البيانات الشخصي للعضو
admin

avatar

نوع المتصفح موزيلا

صلي على النبي

صل الله عليه وسلم


انجازاتي
لايتوفر على اوسمة بعد:  

مُساهمةموضوع: رد: Infections néonatales   2011-07-27, 06:57

بارك الله فيك [ على ] الموضوع تستاهل تقييم و تشجيع [ على ]
المجهودات الرائعة
جزاك الله عنا كل خير
ننتظر
منكـ المزيد |
دمت مبدعا و بـــ الله

ـــاركـ
فيك
تح
ــياتي وشكري لك
دمت

الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
معاينة صفحة البيانات الشخصي للعضو
AZER16

avatar

نوع المتصفح موزيلا

صلي على النبي

صل الله عليه وسلم


انجازاتي
لايتوفر على اوسمة بعد:  

مُساهمةموضوع: رد: Infections néonatales   2011-07-27, 16:10

الأمل القادم كتب:
بارك الله فيك [ على ] الموضوع تستاهل تقييم و تشجيع [ على ]
المجهودات الرائعة
جزاك الله عنا كل خير
ننتظر
منكـ المزيد |
دمت مبدعا و بـــ الله

ـــاركـ
فيك
تح
ــياتي وشكري لك
دمت


بارك الله فيك اخي الفاضل
على هدا المرور العطر
و الزيارة الاعطر
شكراااااااااااااااااااااا
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
معاينة صفحة البيانات الشخصي للعضو
اسامة23

avatar

نوع المتصفح شروم

صلي على النبي

صل الله عليه وسلم


مُساهمةموضوع: رد: Infections néonatales   2011-08-09, 17:59

بارك الله فيك على الطرح القيم
والموضوع الرائع
شكرا جزيلا لك ....
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
معاينة صفحة البيانات الشخصي للعضو
Roshan



نوع المتصفح موزيلا

صلي على النبي

صل الله عليه وسلم


انجازاتي
لايتوفر على اوسمة بعد:

الوسام الأول


مُساهمةموضوع: رد: Infections néonatales   2011-08-10, 19:49

بااااارك الله فيك
موضوع رائع ومفيد
اجمل تحية
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
معاينة صفحة البيانات الشخصي للعضو
AZER16

avatar

نوع المتصفح موزيلا

صلي على النبي

صل الله عليه وسلم


انجازاتي
لايتوفر على اوسمة بعد:  

مُساهمةموضوع: رد: Infections néonatales   2011-08-20, 02:07

و فيك بارك و جزاك الله خيرا
على المرور و الزيارة
و الدعم المتواصل
..
..
..
اجمل تحية
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
معاينة صفحة البيانات الشخصي للعضو
 
Infections néonatales
استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي الرجوع الى أعلى الصفحة 
صفحة 1 من اصل 1

صلاحيات هذا المنتدى:لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى
شبكة سيدي عامر :: منتديات الأسرة المسلمة :: صحة الأسرة والمجتمع-
انتقل الى:  
https://www.successarab.com