Troubles du sommeil
 | 
 

 Troubles du sommeil

         
AZER16

avatar




:  

: Troubles du sommeil   2011-09-12, 20:02

Troubles du sommeil

Les troubles du sommeil sont diviss en 3 groupes principaux :
Les dyssomnies : insomnie dorigine psychologique (incapacit dormir la nuit), insomnie daltitude, insomnie dorigine extrieure (extrinsque), troubles du sommeil lis lalcool ou des mdicaments, narcolepsie. Linsomnie est une plainte frquente du sujet g de plus de 60 ans. On distingue linsomnie de dbut de sommeil, linsomnie de maintien de sommeil et linsomnie de rveil prcoce. Une insomnie temporaire peut durer jusqu 3 semaines ; au del, on parle dinsomnie chronique ;
Les parasomnies sont des troubles du sommeil associs des rveils nocturnes mais sans perturbation importante du sommeil ou altration de la vigilance au cours de la journe. Il sont surtout observs chez lenfant mais peuvent persister chez ladulte revtant un caractre pathologique. Les parasomnies comprennent le somnambulisme, les terreurs nocturnes, les troubles du sommeil associ au sommeil paradoxal, le bruxisme nocturne et lnursie nocturne (incontinence urinaire au cours de la nuit) ;
Les troubles du sommeil dorigine psychiatrique, neurologique ou lis dautres maladies.
Causes et facteurs de risque
Les dyssomnies :
Linsomnie chronique dorigine psychologique est due un stress motionnel ;
Linsomnie dorigine extrinsque survient la suite dune modification de lenvironnement de sommeil (lit dhpital, bruit, lumire, ronflement du partenaire) ou la suite dun vnement important (maladie, perte dun individu proche, changement dactivit professionnelle, examen) ;
Linsomnie peut survenir au cours dun sjour en haute altitude (lie la diminution en oxygne de lair) ;
Des troubles du sommeil peuvent tre lis la prise dalcool ou de mdicaments. Chez certains patients, la consommation de 5 tasses de caf peut tre responsable de troubles du sommeil. Des insomnies peuvent survenir au cours de la priode de sevrage dhypnotiques ;
La narcolepsie aurait une origine gntique.
Les parasomnies :
La cause du somnambulisme reste inconnue ;
Le bruxisme nocturne (grincements des dents) dbute la fin de la deuxime dcennie et disparat le plus souvent spontanment vers lge de 40 ans. Le stress semble jouer un rle important dans la gense de ce trouble ;
Les causes dnursie secondaire sont les troubles motionnels, les infections urinaires, les malformations des voies urinaires et lpilepsie.
Des troubles du sommeil sont frquemment observs au cours des affections mentales (dpression, psychose maniaco-dpressive), neurologiques (migraines, algie vasculaire de la face, maladie de Parkinson, syndrome de Gilles de la Tourette et chore de Huntington) ou dautres maladies (asthme, reflux gastro-oesophagien).
Causes et facteurs de risque
Les dyssomnies :
Linsomnie psychogne : le patient sendort plus facilement des priodes non programmes (lorsquil nessaie pas de sendormir) ;
Linsomnie dorigine extrinsque : il existe une augmentation du temps dendormissement, des rveils nocturnes frquents et des rveils matinaux prcoces ;
Linsomnie daltitude : des troubles de la respiration (pauses respiratoires) apparaissent pendant le sommeil. Le sujet se plaint de rveils frquents et dun sommeil de mauvaise qualit tout particulirement pendant les premires nuits en haute altitude ;
Linsomnie lie la prise de drogues : la cafine est responsable dune augmentation de la latence dendormissement, de rveils nocturnes plus frquents et dune diminution de la dure totale de sommeil pendant 8 14 heures aprs son ingestion. Lalcool est responsable dune augmentation des rveils nocturnes bien quil augmente la somnolence et rduise la latence dendormissement ;
La narcolepsie : le patient prsente une somnolence excessive au cours de la journe pouvant tre accompagne dpisodes involontaires de sommeil pendant la journe. Elle saccompagne de troubles du sommeil nocturne, dune cataplexie (faiblesse musculaire brutale dclenche par une motion), et parfois dhallucinations visuelles lors de lendormissement et dune paralysie du sommeil (le patient ressent comme une paralysie de ses muscles lors de lendormissement).
Les parasomnies :
Le somnambulisme est caractris par des activits automatiques au cours du sommeil (se lever, marcher) ; le patient reste inconscient et ne communique pas. Le rveil est souvent difficile ;
Les terreurs nocturnes surviennent pendant les premires heures qui suivent lendormissement. Lenfant crie de faon soudaine et prsente une sudation importante, une acclration de sa frquence cardiaque et un essoufflement. Le rveil peut tre difficile et lenfant se souvient rarement de cet pisode le lendemain matin. La rcidive est rare ;
Les cauchemars (anxit survenant pendant une priode de rve) entranent parfois des rveils complets et un rappel de cet pisode ;
Les troubles du sommeil associ au sommeil paradoxal (priode du sommeil o se produise les rves) se caractrise par un comportement violent pendant le sommeil qui peut tre responsable de blessures chez le patient ou son entourage. Au rveil, le patients se souvient dimages dsagrables ;
Le bruxisme nocturne est un grincement involontaire et forc des dents au cours du sommeil. Les patients ne sont pas conscients de ce grincement ;
Lnursie nocturne survient le plus souvent chez le sujet jeune. Avant lge de 6 ans, elle ne doit pas tre considre comme pathologique. Elle devient rare la pubert. Il est classique de distinguer lnursie primaire de lnursie secondaire (dfinie par une nursie chez des patients qui nont pas prsent de problme dincontinence urinaire auparavant).
Les troubles du sommeil associes des affections mentales :
Au cours de la dpression, il est courant dobserver une insomnie dendormissement, une insomnie de maintien de sommeil et des rveils matinaux prcoces. Les dpressions saisonnires (automne / hiver) se caractrisent souvent par une hypersomnie ;
Dans la manie (psychose maniaco-dpressive), le temps dendormissement est souvent allong.
La consultation
Il doit tre complet (examen neurologique) mme si cest linterrogatoire du patient qui permet dorienter le diagnostic.
Lexamen des dents chez un patient souffrant de bruxisme nocturne peut mettre en vidence une destruction de lmail dentaire.
Examens et analyses complmentaires
Ils peuvent tre pratiqus lorsque le diagnostic prcis est rendu difficile malgr les donnes de linterrogatoire. Ils reposent sur lenregistrement polysomnographique (enregistrement au cours de la nuit de lactivit lectrique du cerveau et des muscles de loeil).
Evolution de la maladie
Elle dpend de la cause sous jacente.
Ne pas confondre avec...
Linterrogatoire permet le plus souvent de faire le diagnostic.
A noter que le principal diagnostic liminer en cas de troubles du sommeil associ au sommeil paradoxal est une crise dpilepsie nocturne. Ce diagnostic peut tre limin par la polysomnographie (enregistrement de lactivit lectrique du cerveau et des muscles de loeil).

    


avatar




:




: : Troubles du sommeil   2011-09-12, 20:50




    
AZER16

avatar




:  

: : Troubles du sommeil   2011-09-12, 21:22








    
 
Troubles du sommeil
          
1 1

:
 ::   ::  -